Digitalisation des Ressources Humaines – 3 tendances à ne pas manquer en 2020

Estelle Verani

Alors que la pandémie de COVID-19 a forcé de nombreuses entreprises à avoir recours au télé-travail, les outils numériques sont devenus critiques pour le maintien de l’activité. Si le rôle de la technologie et la digitalisation concernent aujourd’hui tous les services de l’entreprise, cette crise a amené les services RH à accélérer ce processus. C’est ainsi que 91% des décideurs RH font de l’accompagnement de la transformation digitale de leur entreprise une de leur priorité. Voyons donc quelles sont les tendances qui se profilent à l’horizon dans ce domaine.

L’automatisation des processus RH

“62% des décideurs RH voient les outils digitaux comme une source de performance pour la fonction RH”

(Source: Livre blanc GymLib “Les tendances RH 2020”

Alors que certaines fonctions traditionnelles et essentielles telles que la paie, la gestion du temps ou l’administration du personnel sont déjà fortement automatisées, c’est désormais au tour des processus à la traîne d’opérer leur transformation.

En effet, la digitalisation de l’expérience collaborateur est encore faible avec seulement 45% d’adoption de solutions RH en ce qui concerne la gestion des carrières, ou encore 19% lorsqu’il s’agit des relations entre collaborateurs. Il y a donc là un réel potentiel d’amélioration, qui explique que la part des investissements consacrés à la gestion du capital humain est en progression annuelle de 14,4%, contre seulement 3,6 % pour la paie et la gestion administrative.

D’autres processus comme le recrutement, peuvent bénéficier de l’automatisation avec des logiciels comme Skeeled qui permet de faire gagner un temps considérable aux recruteurs, tout en identifiant les meilleurs candidats afin de prendre des décisions d’embauche éclairées.

La protection et l’exploitation des données collaborateurs

90% des décideurs RH estiment qu’ils sont garants de la sécurité et de l’intégrité des données de leur collaborateurs

(Source: Markess by exaegis, janvier 2020) 

Depuis l’adoption de la RGPD en mai 2018, la protection des données à caractère personnel des collaborateurs est une contrainte que les services RH doivent respecter. Mais cette contrainte s’avère également être une opportunité dont ils peuvent tirer profit grâce à l’exploitation de ces données afin de mieux connaître et de mieux accompagner les collaborateurs. En analysant ces dernières, les services RH peuvent en effet s’appuyer sur des indicateurs de performance fiables afin de “répondre au mieux à leur exigences en termes de formation, d’évolution professionnelle, de salaire, de poste, de mission” comme l’explique Antoine de Couëssin, Analyste Senior au sein de Markess by exaegis.

L’expérience collaborateur

“43% des décideurs RH souhaitent développer l’expérience collaborateur en s’appuyant sur le digital”

(Source: Livre blanc GymLib “Les tendances RH 2020”)

Les collaborateurs d’une entreprise sont aujourd’hui une très grande majorité à utiliser les nombreux outils digitaux à leur disposition dans leur vie privée : une application smartphone pour réserver des billets de train, un chatbot pour répondre à leur questions sur un site de e-commerce, une enceinte connectée pour écouter de la musique ou même un assistant vocal pour effectuer des opérations bancaires.

Ils comprennent donc mal que ces avancées technologiques soient absentes de leur quotidien au travail où les outils utilisés sont parfois encore archaïques : fiches horaires Excel, notes de frais papier, demande de congés par email, etc.

Heureusement pour ces derniers, de nouveaux outils apparaissent pour palier à ce retard tel que l’assistant personnel RH ou chatbot RH. Ce dernier peut en effet grandement faciliter le quotidien des collaborateurs en s’intégrant directement à leur messagerie ou intranet afin de répondre à leurs questions de manière instantannée et automatique. 

Poser un congé, connaître la politique de télétravail de l’entreprise ou encore réserver une salle de réunion sont autant de fonctions que peut remplir un chatbot RH. Il permet ainsi aux collaborateurs de gagner en temps et en autonomie, tandis que le service RH voit les requêtes simples diminuer, lui permettant de se concentrer sur des missions plus stratégiques telles que la marque employeur ou la politique de QVT. 

On le voit bien, l’automatisation de la fonction RH est en marche et les outils digitaux sont aujourd’hui des atouts majeurs afin de simplifier le quotidien à la fois des services RH, mais aussi des collaborateurs. Cette digitalisation n’a pas pour but de remplacer l’humain, mais au contraire de venir en renfort afin d’automatiser ce qui peut l’être et ainsi permettre aux services RH, tout comme aux collaborateurs, de se focaliser sur des sujets de fond ou à forte valeur ajoutée plutôt que de perdre du temps avec des tâches répétitives et rébarbatives. Les entreprises négligeant cette transformation risquent fortement  de se voir pénalisées et rapidement dépassées par celles ayant embrassées cette tendance sociétale. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le rôle que peut jouer un chatbot RH dans les entreprises d’aujourd’hui ? Notre avis d’expert sur le sujet vous intéressera sûrement !